jeudi 12 mars 2009

ECOACT FRANCHIT LE CAP DU MILLION DE TONNES EQUIVALENT CO2 COMPENSEES !

La société EcoAct - acteur majeur de la stratégie carbone - annonce aujourd'hui avoir compensé plus de 1 000 000 de tonnes équivalent CO2 depuis le 1er janvier 2008.

La compensation des émissions de CO2 (définies en tonnes équivalent CO2) est un instrument indispensable pour lutter contre le changement climatique. La compensation carbone permet à une entité (pays, entreprise, collectivité…) de compenser ses émissions résiduelles (ou dites incompressibles) en finançant un programme de réduction d'émissions de gaz à effet de serre dans les pays en développement.

Pour atteindre ce chiffre, EcoAct a financé plusieurs programmes en Inde, en Chine et au Brésil. Ces programmes rassemblent diverses technologies : hydroélectricité, génération de biogaz et d'électricité à partir de biomasse, mise en place de fermes éoliennes.

ECOACT EST LE PREMIER ACTEUR FRANÇAIS A FRANCHIR LA BARRE DU MILLION DE TONNES EQUIVALENT CO2 COMPENSEES

Plus concrètement les projets développés par EcoAct sont basés sur des énergies propres qui permettent d'éviter le rejet des gaz à effet de serre dans l'atmosphère. Ce sont ces tonnes évitées qui se sont additionnées au fil des mois.

1 000 899 TONNES EQUIVALENT CO2 EN MOINS DANS L'ATMOSPHERE CORRESPOND A…

… 400 000 allers-retours Paris – New York en avion en seconde classe, 2 milliards de km parcourus par une petite cylindrée en ville ou la quantité de CO2 absorbée pendant 20 ans par 5,5 millions d'arbres en forêt brésilienne.

Plus qu'un chiffre, ce résultat traduit l'engagement d'EcoAct dans la lutte contre le réchauffement climatique à travers la mise en place de nombreux programmes de compensation carbone à visage humain, facteurs de développement économique local dans les pays en développement (Amérique Latine, Afrique et Asie).

LIMITER SON EMPREINTE ECOLOGIGUE TOUT EN CONTRIBUANT A LA MISE EN ŒUVRE D'UN PROJET PORTEUR DE SENS

Véritable maître d'œuvre des programmes au nom des entreprises partenaires, EcoAct identifie et rassemble l'ensemble des parties prenantes adéquates pour la conduite et la réussite du projet. À ce jour, EcoAct a développé 15 programmes de Compensation Carbone, respectant les critères de la charte de compensation de l'ADEME et favorisant le développement économique local et le transfert de technologie propre vers les pays du Sud.

« L'ensemble des programmes respecte des critères qualitatifs stricts. Ils suivent les méthodologies approuvées dans le cadre des Mécanismes de Développement Propre régis par la Convention Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques et sont audités régulièrement par des auditeurs indépendants reconnus pour leur expertise », souligne Thierry FORNAS, Président et co-fondateur d'EcoAct.

FOCUS SUR UN PROGRAMME
Hydroélectricité « au fil de l'eau » (Inde)

Le projet consiste à remplacer les centrales thermiques du district de Kullu, fortement consommatrices de fuel fossile. L'installation d'une centrale hydraulique d'une puissance de 2 X 43 MW dite « au fil de l'eau » a été réalisée sur la rivière Malana, dans le village de Jari. L'activité de la centrale a apporté de nouvelles sources de revenus dans la région en créant de l'emploi.

A propos d'EcoAct :

Fondée en juin 2005, la société française EcoAct est un acteur majeur en Europe pour la stratégie carbone des entreprises et des collectivités qui souhaitent réduire leur empreinte CO2 ou maîtriser leur dépendance aux énergies fossiles. EcoAct propose des solutions concrètes pour mesurer et réduire l'impact de leur activité sur le changement climatique avec la réalisation de diagnostics d'émissions de gaz à effet de serre (GES) - Bilan Carbone™ (méthodologie ADEME), GHG Protocol, la mise en place de plans de réductions de GES et d'accompagnement des entreprises sur le long terme ou la compensation CO2 des émissions incompressibles.

EcoAct est présent en France et au Brésil et travaille avec des consultants en Inde, en Chine et en Afrique du Sud. A ce jour, EcoAct a développé de nombreux programmes de compensation carbone à visage humain, adaptés aux valeurs et engagement responsable de ses clients. Ces programmes sont facteurs de développement économique local dans les pays en développement (Amérique Latine, Afrique et Asie). Chacun de ces programmes, qu'ils soient, volontaires ou MDP - Mécanismes de Développement Propre – suivent rigoureusement la convention cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (énergies renouvelables, énergies propres, captage du méthane, reforestation, etc…).

EcoAct compte parmi ses références des Administrations et Institutions (Ministère de l'économie des Finances et de l'Emploi, l'Institut national de l'audiovisuel, MBA HEC, …), des Grandes Entreprises et Industries (Areva, GDF – Suez, Axa, General Electric, Bouygues Telecom, HSBC, BNP Paribas, …), des PME (New Media plus, Okaïdi, FastLease, …), des collectivités (Ville d'Argenteuil, Ville de Saint Cloud, …) et des manifestations (Africa Race 2008 / 2009, J3D 2008, Sireme 2008, Pro-Durable 2008, …).

EcoAct est signataire de la Charte de l'ADEME des opérateurs de compensation.

Pour plus d'informations : www.eco-act.com


--
Contact Presse:
Zacharie Communication
Corinne Charles


--

Communiqué envoyé le 03/12/2009 06:33:05 PM via le site Categorynet.com dans la rubrique Environnement

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire