vendredi 16 avril 2010

Le lycée Auguste Béhal gère ses consommations d’eau

Le lycée Auguste Béhal de Lens est un important complexe éducatif où se croisent sur neuf hectares plus de 2000 élèves et un encadrement de près de 300 personnes.
Ce lycée invite ses élèves à travailler sur des programmes d'actions locales ou planétaires tournées vers le développement durable.

Mais comment gérer les consommations d'eau d'un lycée ?

En se penchant sur les problèmes de leur établissement, construit dans les années 60 et dont certains de ses équipements se montrent défectueux ou obsolètes, Gilbert Courouge le Proviseur et Didier Gayant le Responsable de la gestion ont bâti un projet d'action en relation immédiate avec leur démarche environnementale. L'un des propos prioritaires a été de maîtriser, économiser, rationnaliser la consommation d'eau ainsi que de détecter et pallier les éventuelles fuites du réseau. Un poste de dépense en croissance permanente (arrivée à 4.786m3 /an…) alors que l'heure est à un usage raisonnable et responsable de cette ressource naturelle, patrimoine de tous.

Un disjoncteur… d'eau

Leur recherche les a amenés à consulter la société française Hydrelis, spécialisée dans les enjeux de l'eau pour éviter fuites, gaspillages et lutter contre les conséquences de ruptures de canalisations enfouies et trop souvent indétectables. Hydrelis développe une série de matériels de sécurité ingénieux qui associent à la fois des techniques éprouvées et des technologies de pointe : systèmes de détection de fuites, de « disjoncteurs d'eau », de surveillance et de gestion de consommation.

Après analyse du réseau, Hydrelis a recommandé l'installation d'une dizaine de disjoncteurs Clip-Flow et de systèmes de veille Check-Flow. Le Clip-Flow a pour vocation de mesurer en temps réel la circulation de l'eau et de détecter toute consommation anormale. Il agit en toute autonomie comme une vanne d'arrêt et ferme l'eau si nécessaire. Le Check-Flow assure une veille sécuritaire sur le réseau, surveille la consommation, détecte les anomalies et, par radio-émission, déclenche une alarme.

Des résultats probants

Les équipements ont été installés en 2009 dans les zones définies comme les plus stratégiques : classes de cuisine pédagogiques, cuisines du lycée, sanitaires, bâtiments scientifiques et techniques. Depuis les systèmes remplissent leurs missions et les résultats sont véritablement encourageants et spectaculaires car pour le premier exercice 2.500 € ont été économisés sur la facture usuelle d'eau.

Il faut noter que les systèmes Hydrelis de surveillance et d'intervention sécuritaire sur les réseaux d'eau s'adressent à tous les publics et à tout type de construction ; maisons individuelles, immeubles, collectivités, industries, tertiaire, où ils s'installent aisément, même sur des réseaux existants, et assurent un rapide retour sur investissement… au bénéfice de tous, et en premier à cette ressource naturelle si précieuse qu'est l'eau.

--
Contact Presse:
HYDRELIS
Mélanie LECARDONNEL
01.30.70.68.89
www.hydrelis.com
Profil du diffuseur : http://www.categorynet.com/reseaucategorynet/profile?userid=51082


--

Communiqué envoyé le 16.04.2010 17:43:40 via le site Categorynet.com dans la rubrique Environnement

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire